Jacqueline Zinetti : Ecrivain - Psychiatre

30 août 2016

Prénom et stigmatisation sociale

Je souriais en lisant récemment, dans un hebdomadaire, un article dont la tonalité ludique et jubilatoire, s'accordait bien avec la légèreté apparente du thème : le langage actuel des adolescents. Chaque génération réinvente un vocabulaire, toujours bien éloigné de celui de nos académiciens, mais dont la créativité m'enchante. Pourtant, la bonne humeur qui ne m'avait pas quittée au cours de cette lecture s'est effacée quand j'ai parcouru les toutes dernières lignes de l'article : pour se moquer d'un copain un peu ignare,... [Lire la suite]
Posté par Zinetti à 10:50 - - Permalien [#]
Tags : ,

29 février 2016

SALON DU LIVRE DE PARIS 2016

Parc des Expositions de la Porte de Versailles (Paris 75015) Je dédicacerai mon dernier livre, Rencontres Meurtrières,au Salon du Livre deParis, sur le stand des éditions Anfortas le samedi 19 mars de 14 à 19 heures.   Voici quelques extraits de ce roman, policier-psychologique, qui vous donneront peut-être envie de le lire. Adèle Dans le brouhaha une voix de femme se détacha qui disait à une autre : « Il est mignon ce petit chinois ». Le visage d'Adèle s'illumina aussitôt, et un rire sardonique s'échappa de... [Lire la suite]
06 février 2016

Agressions sexuelles de la Saint-Sylvestre

Agressions sexuelles de la Saint-Sylvestre en Allemagne, Autriche, Suède, Finlande et Suisse : silence scandaleux des médias et des autorités policières. Des centaines de femmes ont subi une vague d' agressions sexuelles pendant la nuit de la Saint-Sylvestre, 1000 à 2000 hommes seraient impliqués. Des événements identiques ont eu lieu en Suède en 2014 et 2015, cachés par la police. Pourquoi ces pays ont-ils choisi de rester lâchement silencieux sur des faits d'une telle gravité et d'une telle ampleur ? Pourquoi... [Lire la suite]
Posté par Zinetti à 11:14 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 décembre 2015

Deux femmes pour l'Eternité de Jacqueline Zinetti à la Comédie Nation

Devant le succès de ma pièce « DEUX FEMMES POUR L'ÉTERNITÉ » qui affichait complet en novembre et décembre, deux autres représentations seront données à la Comédie Nation, les        -       jeudi 7 janvier 2016 à 20h30 -       dimanche 10 janvier à 19h. Ce huis clos tragicomique se situe hors des formats conventionnels, dans un environnement qui entremêle imaginaire, fantasmes et réalité. Mais, à travers des dialogues qui... [Lire la suite]
16 octobre 2015

Le plaisir de lire : « JUSTE AVANT L'OUBLI » d'ALICE ZENITER. Éditions Flammarion.

Franck et Émilie vivent ensemble depuis huit ans. Des liens tendres et charnels les unissent. Émilie a abandonné son travail d'enseignante pour rédiger une thèse sur Calwin Donnell, auteur mythique de romans noirs. Tous les ans de prestigieux  universitaires organisent des journées d'étude consacrées à ce romancier culte, et cette année là, Émilie est chargée de préparer le colloque sur une île perdue des Hébrides, en Écosse. Connell a vécu seul sur cette île battue par les vents, pendant 20 ans, avant de disparaître de façon... [Lire la suite]
16 octobre 2015

Dédicaces de "Rencontres meurtrières" par son auteur Jacqueline Zinetti

Je présenterai et dédicacerai mon dernier roman « Rencontres meurtrières » aux salons du livre de : -       Moret-sur-Loing  le dimanche 18 octobre 2015,  salle des Fêtes Roland Dagnaud, route de Saint-Mammès.   -       Bourron-Marlotte  les samedi et dimanche 21 et 22 novembre 2015, salle des Fêtes, derrière la mairie.   -       Nemours les samedi et dimanche 16 et 17 janvier 2016, rue Gaston Darley.   ... [Lire la suite]
Posté par Zinetti à 23:23 - - Permalien [#]

22 juin 2015

le 13 juin 2015, dédicace de Jacqueline Zinetti au Procope

Jacqueline Zinetti dédicaçait son nouveau livre « Rencontres meurtrières », et son recueil de Nouvelles « L'invisible au petit chien » au Procope, le samedi 13 juin 2015. Elle participait au Salon de Printemps du livre du Groupement des Écrivains Médecins (GEM), organisé par le Dr Roland NOËL dans les salons du Procope, rue de l'Ancienne Comédie Paris 6ème.     Le Procope, café littéraire le plus ancien de Paris, chargé d'histoire, fut fondé en 1686 et fréquenté par La Fontaine, Molière, Voltaire,... [Lire la suite]
20 mai 2015

Dédicace par Jacqueline Zinetti de son roman "Rencontres meutrières"

Le 18 mai 2015, les invités étaient si nombreux à la présentation de mon roman « Rencontres meurtrières », que tous n'ont pu entendre le discours d'introduction. C'est Anne-Marie Garagnon, professeure à la Sorbonne, qui, avec sa pertinence habituelle, a introduit l'événement. Franck Senninger, l'éditeur des éditions Anfortas était présent. À la demande de beaucoup d'entre vous, je vous retransmets le discours d'Anne-Marie. « Jacqueline Zinetti est psychiatre : une formation, un métier, une expérience qui lui... [Lire la suite]
28 avril 2015

« Rencontres meurtrières » nouveau roman de Jacqueline Zinetti éditions Anfortas

  Le livre : Adèle, vieille femme déjantée mais redoutable, retrouve la piste d'un tueur en série. L'assassin, d'une singularité troublante, a le pouvoir de ranimer le passé de chaque protagoniste : Martin, le commandant de police désabusé, Florence, la psychiatre incapable d'aimer, Lise, la visiteuse de prison paralysée par un secret de famille. Mais paradoxalement les rencontres avec le meurtrier vont redonner à ces personnages « meurtris » par la vie, un élan vital salvateur. Roman centré sur la... [Lire la suite]
12 avril 2015

Une journée particulière - Théâtre du Petit Montparnasse

Le théâtre est exigeant avec les comédiens, et sur scène, Corinne Touzet nous révèle l'envergure de son talent. Elle est, totalement, Antonietta, mère de famille réduite aux tâches domestiques ; Antonietta, femme invisible, écrasée par un mari machiste, grand admirateur du Duce en cette Italie fasciste de 1938. Face à elle, Jérôme Anger excelle lui aussi dans le rôle de Gabriele, intellectuel brillant exclu de la radio pour homosexualité, et contraint, au cours de cette période sombre, de se séparer de son compagnon. ... [Lire la suite]
07 mars 2015

Éloge de la solitude - « L'esprit de solitude. » Jacqueline Kelen - Essai - Editions Albin Michel

« Souffrir de la solitude, mauvais signe ; je n'ai jamais souffert que de la multitude... »   F. Nietzche Cette phrase, du fameux philosophe, donne le ton de l'ouvrage de Jacqueline Kelen qui l'a mise en exergue dès le prologue. Je me suis souvenue à quel point ces paroles avaient résonné en moi, lorsque, adolescente, je les avais rencontrées au cours de mes lectures désordonnées, et solitaires ; à l'époque, j'ai souvent emprunté et arboré cette citation, silencieusement, dans le non-dit, ou à voix... [Lire la suite]
Posté par Zinetti à 11:46 - - Permalien [#]
26 décembre 2014

NOVECENTO au Théâtre du Rond-Point

Sur le paquebot le Virginian qui traverse sans cesse l'Atlantique, et effectue cinq ou six traversées par an, un pianiste, le plus grand de tous : Novecento. Il joue une musique étrange et magnifique, la musique de l'Océan. Baptisé « Novecento », car trouvé la première année de ce nouveau siècle, 1900, à l'âge de dix jours, dans une boîte, sur le piano de la salle de bal du bateau. Novecento « … jouait quelque chose qui n'existait pas avant que lui ne se mette à jouer....  quelque chose qui... [Lire la suite]
07 novembre 2014

Romancière talentueuse et discrète, Lydie Salvayre vient d'obtenir le prix Goncourt 2014, enfin !

  Dans Pas pleurer Lydie Salvayre dialogue avec la voix de sa vieille mère qui, dans la langue « fragnole » évoque le grand souvenir de sa vie, l'unique peut-être : la révolution libertaire de 1936 en Espagne. En parallèle, apparaît la figure de Georges Bernanos, monarchiste qui milite en faveur de Franco, mais qui découvrira les horreurs du franquisme et aura le courage de les dénoncer.  Mais j'avoue que La Compagnie des spectres reste pour moi le chef-d'œuvre de la romancière, un livre exceptionnel, par... [Lire la suite]
Posté par Zinetti à 12:31 - - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2014

Plaidoyer pour les animaux

Notre capacité d'empathie est la qualité la plus précieuse que nous possédions, elle nous préserve de la barbarie et de l'ignorance. Je suis toujours étonnée par les éleveurs de bétail : très attachés à leur métier, ils traitent leurs animaux avec bienveillance, mais se désintéressent totalement de la façon dont ces animaux sont abattus.      Étrange dichotomie. Pourquoi l'ensemble de mes ami(e)s, très sensibles à la souffrance des bêtes, continuent de manger du foie gras, tout en admettant que le gavage... [Lire la suite]
07 octobre 2014

Dédicaces de Jacqueline Zinetti le 19 octobre au salon du livre de Moret-sur-Loing et les 29 et 30 Novembre à Bourron-Marlotte

                      Jacqueline Zinetti dédicacera ses livres :  au salon du livre de Moret-sur-Loing le dimanche 19 octobre 2014. au salon du livre de Bourron-Marlotte les samedi 29 et dimanche 30 novembre 2014.   Jacqueline Zinetti participera au 4ème salon du livre de Moret-sur-Loing organisé par le Rotary Club, avec le concours du Groupement des Écrivains Médecins, le dimanche 19 octobre de 10h à 18h, à la salle des Fêtes R. Dagnaud de... [Lire la suite]
17 septembre 2014

Jacqueline Zinetti, lauréate du prix Cesare Pavese 2014 pour sa nouvelle « L'âge tendre ».

                          Le prix Cesare Pavese est remis chaque année au village natal de Cesare Pavese, à San Stefano Belbo près d'Asti. Il comporte plusieurs sections, dont une réservée aux écrivains médecins de langue française, dans le cadre de l'Union Mondiale des Médecins Ecrivains, l'UNEM. Les prix ont été remis le 6 septembre 2014, dans ce village du Piémont auquel l'écrivain italien, très solitaire, était passionnément attaché. Cet attachement... [Lire la suite]
Posté par Zinetti à 13:50 - - Permalien [#]
16 juillet 2014

Dossier psy : Les idées délirantes de grossesse chez la femme âgée.

Certains sujets âgés, fragilisés par une succession de pertes douloureuses, vont présenter, au-delà d'un certain degré de souffrance, des manifestations psychopathologiques variées. Lorsque le travail de deuil ne peut s'opérer, pour lutter contre l'effondrement dépressif qui les menace, certaines femmes âgées développent un délire de grossesse, comme cette célibataire de 80 ans, qui affirme être enceinte de quatorze enfants ; la paternité est attribuée à un personnage célèbre mais lointain, avec lequel elle communique par... [Lire la suite]
21 juin 2014

Le plaisir de lire : « Dieu me déteste » de Hollis Seamon, éditions La Belle Colère.

Richard, 17 ans, est atteint d'un cancer en phase terminale, et vient d'entrer dans un service de soins palliatifs. Non, ne fuyez pas en proclamant que, jamais, vous ne pourrez entrer dans un récit aussi dramatique, qui ne peut que sombrer dans le pathos, et soulever une révolte convenue. J'ai eu cette réaction lorsqu'une amie, bibliothécaire m'a recommandé   « Dieu me déteste ». Mais dans ce livre, paradoxalement, ce n'est pas la mort qui est omniprésente, mais la vie, et elle palpite. L'écriture et le style... [Lire la suite]
Posté par Zinetti à 02:07 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 mai 2014

Le plaisir de lire : « Le collier rouge » de Jean-Christophe Rufin, aux éditions Gallimard.

Le questionnement sur la fidélité est au cœur de ce roman dense, original, chargé d'humanité, et de tendresse pour les animaux. L'auteur, avec beaucoup de dextérité, crée un suspens auquel on ne peut échapper : impossible de délaisser le livre avant de l'avoir terminé, car le dénouement, avec ses révélations surprenantes, ne surgit qu'à la toute fin du récit. 1919. Dans une petite bourgade du Berry, un chien hurle jour et nuit devant le bâtiment où son maître est emprisonné. De lourdes accusations pèsent contre cet ancien poilu... [Lire la suite]
23 avril 2014

Lycéennes enlevées au Nigeria

Parce qu'elles osaient fréquenter l'école, 129 lycéennes ont été enlevées par le groupe islamiste Boko Haram, au Nigeria. Cette tragédie est entourée d'un silence scandaleux, surtout lorsque l'on connaît les sévices auxquels elles peuvent être soumises.   Lisez l'article courageux de Richard Attias sur ce « silence coupable » , paru dans le Huffington Post 
Posté par Zinetti à 18:54 - Permalien [#]